FLNC: le communiqué nouveau est arrivé!

La période du Beaujolais nouveau approche, le FLNC du 22 octobre, lui, a déjà sorti son communiqué nouveau. A chacun sa spécialité…
Ce qui est remarquable avec le FLNC du 22 octobre c’est son aptitude à ne pas finir d’en finir.
L’année dernière, nous avions eu droit à cette menace de représailles à l’égard des terroristes islamistes s’ils sévissaient en Corse. Une menace qui a fait trembler Daesh jusque dans les endroits les plus reculés de Syrie et d’Irak !
Cette fois, c’est un soutien, à peine encombrant, exprimé à l’égard de la liste commune nationaliste.
C’est vrai, leur bienveillance, ça fait un peu penser à nos mères, quand nous étions ados, qui nous balançaient, devant nos amis, « Mon chériiii, n’oubliiiie pas ton pull ! Tu risques d’avoir froid… ». C’était gentil, c’était touchant mais comment dire….
Donc, le FLNC du 22, qui a rangé les armes mais se demande, encore, s’il a bien fait (on ne le sent pas trop convaincu, n’est ce pas?) demande aux nationalistes lorsqu’ils seront élus de mettre en œuvre, dans un délai d’un an, un PPFC (projet politique de fin de conflit) validé par l’Etat français. Sinon…
Ainsi, il ne reprend pas les armes si, d’une part, l’Etat Français reconnaît l’état de crise avec la Corse et si, d’autre part, les nationalistes sont élus afin de mettre en place ce PPFC.
Bref, en résumé : « votez la liste nationaliste sinon ça va péter ! ».
7 pages de communiqué que l’on peut résumer ainsi. Mis à part cela, le peuple corse est tout à fait libre !
Ce soutien est d’autant plus encombrant qu’il est remarquable pas son inutilité. En effet, la victoire nationaliste ne fait aucun doute. L’opposition inexistante se décompose en une droite, la plus bête du monde, et une gauche si atone que l’on en vient à se demander si son existence même ne relèverait pas du mythe.
Cependant, on y note un appel insistant du pied sous forme de recommandations, je cite : « La chance du Mouvement National est qu’il est fait de militants de toujours… La notion d’élite politique n’est pas encore une réalité chez nous mais il faudrait veiller à garder cette cohésion ».
Ils sont trop forts ! Tout se joue dans le « militants de toujours » car, vous l’avez compris, il s’agit de ceux du FLNC du 22 octobre !
En somme, « ce n’est pas parce qu’on a rangé les armes qu’il faudrait voir à nous oublier une fois que vous serez élus !! ».
A ce niveau, ce n’est plus un appel du pied, mais un tacle version Orlanducci à la belle époque du Sporting !!
Bon, 7 pages, il fallait les meubler. Et, l’ameublement interpelle également. Le FLNC du 22 octobre, on peut ne pas être d’accord avec lui, aime, à sa manière, la Corse et les Corses. Enfin, pour les seconds, il les aime mais il ne leur fait pas, non plus, tout à fait confiance.
En effet, le FLNC fustige, entre autre, deux « fléaux » : la spéculation immobilière et la grande distribution.
Il dénonce, ainsi, « la terre corse qui se vend au plus offrant ». Sauf que pour vendre il faut un vendeur. Et les vendeurs sont…. corses.
Il critique, également, « la croissance disproportionnée de la Grande Distribution ». Mais là, encore, la grande distribution, pour croitre, a besoin de milliers de clients. Et ses clients sont…. corses.
Or, dans le premier cas, si un Corse essaie de gagner de l’argent, en vendant, ce n’est pas forcément pour passer 50 fois en Porsche devant les bars (quoique ça serait son droit) mais, peut être, pour offrir un avenir à ses enfants. Et, dans le second cas, si le Corse consomme dans la grande distribution c’est, peut être, parce que, limité par son pouvoir d’achat, il cherche à acheter au meilleur prix.
La vertu, c’est savoir résister à la tentation. Alors, Le FLNC ne dit pas que le Corse n’est pas vertueux mais, bon, il appelle à supprimer la tentation ! Faudrait pas, non plus, tenter le diable !
Confiance, vous avez dit confiance !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s