Mais qui est Alain Marsaud?

Incroyable ! Je suis donc accusé de déni par certains qui osent faire de l’ancien député LR Alain Marsaud le chantre des vérités que l’on tente de masquer. En effet, vendredi 19 août, Alain Marsaud a quitté le plateau de BFMTV car il n’a pas apprécié qu’on le remette à sa place.
Que s’est il passé ?
Au cours d’un débat autour des attentats, ignorant la question du journaliste qui l’interrogeait sur la coopération internationale, Alain Marsaud tient absolument à désigner à nouveau les coupables: « À aucun moment on a entendu le mot d’islamo-fascisme, d’islam intégriste […] On n’a pas osé nommer l’ennemi! ».
Il s’est étonné qu’aucun journaliste et pas un seul responsable politique n’ait parlé d’attentats islamistes. Etonnement absurde puisque Daesh avait revendiqué l’attentat depuis la veille, que cela tournait en boucle sur toutes les chaines et radios d’infos en continue. Il n’y avait donc aucun doute sur la motivation islamiste de l’attentat.
Notre bonhomme, ayant peu gouté d’être mis devant l’absurdité de ses remarques, prit ses cliques et ses claques et décida d’aller se faire voir ailleurs.
Si je ne fus pas étonné de voir une certaine droite faire d’Alain Marsaud son champion – l’homme qui a dit tout haut ce qui n’était pourtant plus un secret pour personne- ma surprise vint d’une certaine gauche. Oui, vous savez les gens qui sont de gauche mais celle-qui-a-les-yeux-en-face-des-trous, la gauche prag-ma-ti-que. Et bien, j’ai été abasourdi les voir applaudir l’attitude de notre bonhomme.
Or, qui est Alain Marsaud ?
Alors c’est celui qui, en 1994, alors que la droite était empêtrée dans les affaires politico-financières (affaires Longuet et Carignon) avait présenté et fait voter, à la va-vite, en pleine séance de nuit, à l’assemblée nationale, un amendement interdisant la publication de toute information concernant une personne « faisant l’objet d’une enquête ou d’une instruction judiciaire » (amendement qui fut rejeté, finalement, par le Sénat).
Alain Marsaud, c’est aussi celui qui, en 2014, osa affirmer à l’assemblée nationale « le voyage en Syrie de la famille Merah était financé par les aides sociales », se livrant ainsi aux pires des amalgames entre fraude sociale et terrorisme.
Si l’on peut rire de tout, on ne peut pas rire avec tout le monde. Il en est de même pour l’indignation. Oui, on peut s’indigner de tout (pourquoi pas ?) mais on ne doit, peut être, pas s’indigner avec n’importe qui.
Il y a suffisamment d’actes terroristes pour en voir, également, quand des déséquilibrés commettent des actes odieux. Ces actes ont certes la même conséquence dramatique mais absolument pas la même origine. D’ailleurs, entend-on daesh les revendiquer ? Absolument pas ! Et à ceux qui objectent qu’il s’agit d’une stratégie, je ne peux les renvoyer qu’à l’absurdité de leur objection. Un attentat, pour une organisation terroriste, c’est comme un spot publicitaire, à la mi-temps d’un match, pour Coca Cola. Les attentats sont pour ces abjectes organisations d’une importance aussi vitale que morbide. Cela leur permet d’exister, de montrer leur capacité de destruction, d’enrôler etc. Ne pas les revendiquer n’aurait aucun sens.
A ceux qui affirment que médias et politiques préfèrent évoquer un déséquilibre mental qu’une motivation islamiste, je leur réponds qu’ils font le jeu de toutes les mouvances complotistes d’extrême droite.
Bien sûr, que les terroristes de daesh se revendiquent d’un islam radical. Mais, l’homme a-t-il attendu 2013 (année de naissance de Daesh) pour commettre des atrocités. Tour à tour, des atrocités ont été commises au nom de la religion catholique, d’une vision de la grande Allemagne, du communisme ou de l’anticommunisme, de la suprématie de la race blanche, de la raison d’Etat etc etc…
Croire que régler le problème de l’islam fasciste, de l’islam politique voire de l’islam tout court va rendre le monde meilleur revient à croire que baisser la température revient à guérir un malade. L’Homme aura vite fait de se trouver une autre raison pour assassiner ses semblables.
De plus, il n’existe pas de monde musulman. L’islam n’est pas unique comme peut l’être le catholicisme. Il y a le sunnisme et le chiisme qui, d’ailleurs, ne peuvent pas s’encadrer. Le sunnisme est lui-même divisé en plusieurs écoles. En niant la complexité et la pluralité du monde musulman vous êtes en accord parfait avec daesh lui-même. Le salafisme djihadiste s’est inspiré du wahabbisme qui est, lui-même, un mouvement de l’islam sunnite hanbalite (une des écoles du sunnisme, prédominant en Arabie Saoudite, tiens tiens… Comme c’est troublant). Or, selon la doctrine wahhabite, il n’y a qu’une seule interprétation possible des textes religieux et le pluralisme islamique n’existe pas.
Et l’on sait comment daesh impose sa doctrine : à coup de bombes ! C’est pourquoi ce sont les musulmans, souvent dans le plus grand silence médiatique, qui paient le plus lourd tribu à la folie meurtrière de Daesh !
Depuis sa création Daesh a commis 1 681 attentats ayant causé la mort de plus de 12 500 personnes et en blessant 13 636. La grande majorité dans des pays musulmans à commencer par l’Irak et la Syrie puisqu’on y dénombre respectivement 9 565 et 1 834 victimes d’attentats (hommes femmes et enfants)
Ainsi, l’islam pratiqué au Maroc, par exemple, a presque autant à voir avec le salafisme de daesh que le Vatican lui-même.
Donc à ceux qui veulent que tout attentat soit qualifié d’islamiste parce que dans islamiste il y a islam, voila ce que devrait dire le journaliste : attentat à motivation salafiste tendance djihadiste inspiré du wahabbisme qui est, lui-même, un mouvement de l’islam sunnite hanbalite.
Très modestement, je ne saurais que trop conseiller à cette gauche qui-a-elle-les-yeux-en-face-des-trous de se renseigner sur ce qu’elle dénonce. Cela évitera les amalgames dont se nourrissent les petits fachos qui, à mon gout, pullulent trop ces temps ci.
Et, surtout, de mieux choisir en compagnie de qui s’indigner…. Mais, bien évidemment, cela n’engage que moi…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s