Je suis Biguglia…

Je suis Biguglia ! Oui je l’affirme.
Je pense que nous avons sous-estimé la souffrance que vit la population de cette commune. Une souffrance qui, cela va sans dire, s’est exprimée dans le résultat hallucinant de Marine Le Pen.
Rendez vous compte ! Au second tour de l’élection présidentielle, le FN a réalisé 68,32% des votes exprimés. Cela place Biguglia au 10ème rang des 7 882 communes françaises ayant plus de 1000 inscrits !
Il faut comprendre le calvaire que subissent les Bigugliais à cause de l’accumulation des migrants ! Pour bien saisir ce drame, à titre de comparaison, Sangatte (la ville qui a subi la fameuse jungle de Calais) n’a accordé que 30% de ses voix à Marine Le Pen. Sérieusement, la jungle de Biguglia c’est quelque chose.
Il faudrait que l’ONU se saisisse du problème dans les plus brefs délais.
Les plus sceptiques d’entre vous se demandent bien où sont ces migrants. Mais, ils se cachent sous terre ! Exactement comme la puissante armée de Saddam Hussein lors de la première guerre du golfe que l’on n’a jamais trouvée. D’ailleurs, beaucoup de migrants viennent de la bas !
Et, puis, ces émeutes qui balaient en permanence la ville et sa banlieue chaude. La Courneuve à côté c’est de la gnognotte ! D’ailleurs, Marine Le Pen n’y dépasse pas les 18% !
Il se murmure, d’ailleurs, que le tunnel a été réalisé pour que nous traversions plus vite cette ville afin de minimiser les risques !
Comment ? Que me dit-on ? Il n’y a pas de barre d’HLM à Biguglia ? M’aurait on menti à « l’insu de mon plein gré » ??
Et, pourtant, c’est vrai ! En 2015, la ville ne comptait que 3.21% de logements sociaux (sur les 25% que demande la loi SRU). Ce qui vaut à Biguglia d’avoir été prélevée de la rondelette somme de 265 350,96 € en 2016 (pour non-conformité à la loi SRU).
Alors pourquoi Biguglia s’enfonce-t-elle dans le vote FN ? Jean Marie Le Pen avait fait 406 voix en 2002 et Marine Le Pen vient de faire 1924 voix ! Soit une augmentation de 374% !
N’en déplaise à son maire, Sauveur Gandolfi Scheit, qui a affirmé que le FN réalisait, habituellement, un fort taux dans sa ville (Corse Matin 20/05/2017)
Justement, intéressons nous à Sauveur Gandolfi-Scheit mais d’un point de vue strictement politique. Il ne s’agit pas de parler de l’homme. Cela ne nous regarde pas.
Ce dernier s’est emparé de la ville en 1976, soit un an avant la naissance du nouveau Président de la République!! Une dynastie à lui tout seul !
Le 13 février 2017, il a fait partie de la vingtaine de députés LR Fillon-sceptiques qui réclamaient la tête de Fillon.
Finalement, s’il a voté, du bout des doigts, pour le champion de la primaire de la droite, Sauveur Gandolfi-Scheit n’a pas hésité à annoncer son vote blanc, au second tour. Et ce, bien que Marine Le Pen soit arrivée en tête, au soir du premier tour, en Corse et surtout dans sa propre commune.
Il se distingue de nombre de ses collègues Les Républicains qui ont appelé à faire barrage contre l’extrême droite, et en particulier de Laurent Marcangeli, député maire d’Ajaccio, qui n’a pas hésité à soutenir E Macron contre le FN.
Or, si le maire de Biguglia affirme n’avoir jamais eu de propos complaisant à l’égard de Marine Le Pen, en revanche, il a eu la critique plus aisée à l’encontre d’Emmanuel Macron qu’il a traité d’ectoplasme (Corse Matin du 26 avril)
Il semblerait que le candidat à sa succession aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains ait fait un calcul purement électoraliste.
En effet, sur la première circonscription de Haute Corse, Marine Le Pen a réalisé un score de 50.28%. Et, Sauveur Gandolfi-Scheit a voulu brosser dans le sens du poil l’électorat frontiste en n’appelant pas à faire barrage au FN.
Cependant, il a oublié que ceux qui n’ont pas voté FN représentent 72% des inscrits (l’abstention, le vote blanc et nul et le vote E Macron).
Or, je propose à ces 42 527 électeurs de la première circonscription de s’intéresser de prés au bilan de la dernière législature de Sauveur Gandolfi-Scheit. Il s’agit quand même d’élire une personne qui
aura une rémunération brute mensuelle de 12 670.95 euros, indemnité représentative de frais de mandat incluse et de multiples avantages en nature
Sur la totalité de la législature, Sauveur Gandolfi-Scheit totalise 97 semaines d’activité. Soit 1 an et 10 mois sur 5 années de mandat !!
Sauveur Gandolfi-Scheit est bien au dessous de la moyenne de présence de son groupe parlementaire (124) . Il se situe dans les 100 députés les moins assidus de l’assemblée.
En 5 ans, il a totalisé 28 interventions de plus de 20 mots dans l’hémicycle, là où la moyenne des députes de son groupe est de 385 ! Disons-le, ça fait cher le mot !
Et, comment le député sortant a-t-il voté ?
Il a voté non à la loi visant la régularisation des activités bancaires. Il s’est opposé à la loi contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière. La loi relative à la transparence de la vie publique ? La loi organique relative à la compétence du Défenseur des droits pour la protection des lanceurs d’alerte ? La loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique ? Non, non et non !!
Le secteur bancaire, les adeptes des fraudes fiscales et les acteurs véreux de la vie publique lui disent merci.
Cela ne vous étonnera pas : il s’est opposé à la loi sur le non cumul des mandats. Forcement, vu sa présence à l’assemblée, il n’a eu aucune difficulté à cumuler son poste de maire et de député.
Il s’est abstenu lors du vote de la loi pour l’égalité entre les hommes et les femmes. On comprend mieux que cela soit le seul candidat masculin à ne jamais avoir eu une suppléante.
Quant au mariage pour tous, je vous le donne en mille, c’était encore non!

Ne soyons pas naïfs, la politique c’est une question de compromis voire de compromission. Mais il y a des limites. Et l’une de ces limites c’est la haine que déverse le FN. Pour des considérations purement électoralistes, Sauveur Gandolfi-Scheit n’a pas osé dire « non » à cette haine.
Alors, nous qui constituons ces 42 527 inscrits qui avons refusé de voter, pour une raison ou une autre, Marine Le Pen, si nous donnions une leçon à ces élus. Ces élus dont le seul programme est de flatter les « bas cotés » du peuple

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s