La révolte des Bisounours

Bisounours !! Je suis traité de Bsounours. Pourquoi ? Parce que je refuse l’amalgame. Alors, si être un Bisounours c’est croire que l’on doit vivre dans un monde dans lequel on appréhende les gens sans considération d’origine, de race ou de religion, je l’admets, je suis un Bisounours. Mieux, je suis fier d’être un Bisounours.
Mais, être un Bisounours ne veut pas dire que je prends des vessies pour des lanternes !
Prenons, par exemple, cette affaire de Sisco. Une affaire qui se résume à des cons, qui voulant jouer les caïds, ont privatisé une plage. Pour ce faire, ils ont fait preuve d’une violente agressivité en finissant par s’en prendre à un adolescent. C’est bien connu, les cons, ça ose tout.
Nul besoin que ces cons soient plus « bronzés » que la moyenne ou bien musulmans pour que ces exactions soient condamnables. Qu’ils s’appellent Doumè, Hanz ou Mohamed, ce type de comportement est insupportable.
Seulement, c’est, justement, là, que réside le problème, les cons étaient beurs. Et, ce burkini, qui n’a jamais existé, a accrédité l’hypothèse que les « méchants » étaient non seulement arabes mais en plus musulmans. D’ailleurs, pour certains amoureux de l’amalgame, il est tellement évident qu’un arabe est musulman (ce qui est faux) qu’ils finissent par voir des burkas ou des burkinis partout.
Et, dans la mobilisation qui a suivi, si je ne doute pas que certains voulaient, avant tout, manifester une solidarité envers les victimes et que cette solidarité aurait été témoignée quelque soit l’origine de l’agresseur (Certitude de bisounours que voulez vous…). En revanche, d’autres n’avaient strictement rien à faire des agressés et ne se sont mobilisés parce qu’on avait, en face, du « méchant » arabe musulman, soit disant, radicalisé.
Peu à peu, nous basculons sous le règne des cons. Et, force est de constater qu’au niveau de la connerie, nous sommes bien armés. Nous pouvons nous indigner, à juste titre, de la généralisation que font les médias au sujet des Corses. Mais, parmi nous, certains n’hésitent pas à pratiquer la même généralisation envers « les autres ».
Peu importe que des arabes soient des Corses, dont certains depuis plusieurs générations. Peu importe que certains d’entre eux ne soient pas musulmans mais chrétiens voire athées. Peu importe que certains d’entre eux soient totalement assimilés à notre culture, en parlant mieux corse que beaucoup.
Et, je dois avouer une certaine nausée en lisant les commentaires sur les publications facebook de Pierre Savelli ou Gilles Simeoni. Publications qui appellent à la mesure et au refus de tout amalgame. Ces commentaires n’évoquent même pas les victimes de l’affaire de Sisco, ils reprochent à ces élus la passivité de leurs propos (ils attendaient, plutôt, un appel à la ratonnade!)
Pour ces racistes, peu importe la vérité et seul compte la réalité du récit des événements même s’il est erroné. La seule chose, qui vaille, c’est l’occasion, qui leur est donnée, d’éructer leur propos haineux tout en discréditant les « bien-pensants ».
On pourrait se remémorer la phrase du célèbre avocat Maître de Moro Giafferi « L’opinion publique est une putain qui tire le juge par la manche pour obtenir la tête d’un condamné ».
Contre cette « putain », il serait grand temps que les « Bisounours » se mobilisent. Ce n’est pas hier qui compte (les racistes rasaient les murs), ce n’est pas demain (il sera trop tard) mais aujourd’hui qu’il faut le faire.
Si nous sommes en guerre, si nous devons mener une guerre, elle ne vaut le coup que pour accéder à un monde meilleur et, certainement pas, pour se vautrer dans la fange dans laquelle pataugent les racistes en tout genre.
Et, ne doutez pas qu’il vaut mieux être un Bisounours que cette« putain » que dénonçait de Moro Giafferi !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s