De la disparition du libre arbitre

Que devient notre libre arbitre ? Bon, bien sûr, nous allons d’entrée de jeu, considérer que les femmes sont exclues de cette interrogation. Puisque, comme chacun sait, leur taux hormonal influe beaucoup trop sur leur capacité de raisonnement. Et, si un homme me dit qu’il est capable de comprendre l’interaction hormones cellules grises, je votre pour lui en 2017 ! Donc, Francesca (que toutes les Francesca me pardonnent) tu peux continuer à faire le ménage… mais tu n’es pas concernée !
Pouvons-nous nous affranchir de ce que pensent les autres pour prendre une décision ?
Si nous faisons un effort de mémoire, ce grand homme qu’est Le Lay (ancien patron de TF1) avait dit « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages ». (je vous rassure il est , à ce jour, président d’un club de foot)
En somme, drôle de concept que d’imaginer que des hommes travaillent à transformer, à votre insu, votre cerveau en une sorte de magnétoscope prêt à enregistrer des messages.
Ce qui est inquiétant c’est surtout quand on voit la gueule des émissions censées préparer notre cerveau: secret story, the voice…
Bon, il est vrai qu’après Benjamin Castaldi, « canard WC » serait presque un philosophe !
Bref, revenons à nos mouton, notre cerveau. Si Le Lay a raison, si notre cerveau est capable d’enregistrer des messages à notre insu, cela veut dire que nous n’avons plus de libre arbitre.
Vous pensez acheter un produit tout à fait par hasard, mais en fait, c’est la publicité vue entre deux chansons de The Voice qui vous influence.
Et, c’est vrai que lorsqu’on y pense, toute la technologie que nous possédons aujourd’hui facilite non seulement notre vie, mais également notre réflexion.
Il y a 20 ans, à une intersection dont les panneaux auraient été rendus illisibles par les tirs d’une cohorte de chasseurs ivres de rage (ou tout court) rentrant bredouilles, nous étions obligés de réfléchir pour prendre une direction. Alors, le soleil se levant à l’est, si je dois aller au nord, je vais prendre …. . Aujourd’hui, nous avons… TomTom qui d’une voix, certes horripilante, nous invite à « tourner à droite ! Puis à 100 mètre tourner à gauche… »
Aujourd’hui, également, pour répondre à un souci personnel, au lieu de réfléchir, nous avons google. A ce fameux google. Cette merveille !

« Comment savoir si on plait à une femme » : 1 340 000 résultats !
« Comment savoir si on plait à un homme » : 574 000 résultats !
« Comment quitter sa femme » : 5 730 000 résultats
« comment garder sa femme » : 2 930 000 résultats

Certes, nous apprenons que les femmes nous mettent une raclée niveau séduction. Et, les hommes se posent deux fois plus de questions sur la façon de quitter leur femme que sur la manière de la conserver !!
Mais, que découvrons-nous ? Qu’au travers des multiples forums de parfaits inconnus livrent leurs réponses sur n’importe quelle question. « biteenbeton », « minimoulinette », « étalon56 » nous donnent des réponses toutes faites sur les questions métaphysiques de la vie !
A la poubelle Camus et son existentialisme, au feu Proust et son symbolisme, autant d’auteurs dont la lecture, loin de répondre à la moindre de nos questions, faisait que nous en avions 10 fois plus !
Nous, aujourd’hui, grâce à Google et à la participation de Monsieur « bitenfolie » (dont la seule chose sure, reste l’exacerbation de sa sexualité), je sais comment draguer la fille de ma voisine ! Ça c’est du sûr, du concret !!
Je ne saurais, d’ailleurs, que trop conseiller Google à un ami qui se pose trop de questions (petit message personnel).
Mais, plus sérieusement, cette illusion d’une recherche qui nous livre une réponse est dangereuse. De nos jours, tout est fait pour facilité la vie, on achète du « prêt à consommer », du « prêt à cuisiner », on nous fait des formulaires pré remplis, on nous pré enregistre… Et, on en vient à nous « vendre » du « pré pensé » : ne réfléchissez plus ! C’est une perte de temps.
On crée des modes pour savoir comment s’habiller, quel chanteur écouter, quel roman lire, ce qui est drôle ou pas..
On nous livre une réponse à toutes nos questions de manière instantanée. Pire, avant pour googliser une question, il fallait être devant son ordinateur, aujourd’hui, nous avons la téléphonie 3 G.
Que vas-tu manger aujourd’hui, poisson ou viande ? Attends ! Je googlise la question sur mon ipad d’homme moderne et je te le dis
« Faut-il que je couche avec cet homme blond sympa drôle intelligent ? » et bien ?? 86 100 réponses !!!
Et, où finirons-nous ? Demain, finirons-nous par nous parler par Ipad interposé ? «mariacheyenne » répondant à «minimoulinette », sans que nous prenions le risque de nous dévoiler par nos propres choix. Certes, c’est pratique, en cas d’erreur, on accusera « minimoulinette » au lieu de s’en prendre à nous-mêmes, en se jurant la prochaine fois d’écouter « doucefolie67 » !
Une dernière démonstration ?
« Vote François Hollande » : 95 900 000 résultats
« Vote Nicolas Sarkozy » : 81 600 000 résultats

A quoi bon, 6 mois de campagne et des centaines de débats? Google avait tout prédit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s